Da cor do Pecado (le film)

Paco est un botaniste dévoué à la profession, qui prend, par option, une vie paisible de classe moyenne haute à Rio de Janeiro. Il est le seul héritier d'une grande fortune, mais n'est pas d'accord avec la manière par laquelle son père, le millionnaire Afonso Lambertini, a construit son empire, toujours en plaçant son ambition au-dessus de tout. Donc, n'accepte rien de lui. Même pas l'affection, qu'il ne trouve seulement que dans les bras de la gouvernante Germana, qui l'a élevé. Germana est une femme discrète qui a toujours caché sa passion pour Mr Alfonso. La seule façon que le père a de le contrôler est à travers Barbara, l'avide fiancée de son fils. Pendant un voyage à Maranhão, Paco rencontre et tombe amoureux de Preta, une jeune femme qui n'a jamais connu son père, mais a été élevée par sa mère, Dona Lita, à São Luís. Pour survivre, elle et sa mère travaillent en vendant des herbes dans le marché de la ville. Depuis ce premier contact, Preta et Paco se jurent l'amour éternel. A son retour, le botaniste essaye de mettre un terme à son flirt avec Barbara pour pouvoir rester avec Preta, mais elle fera tout pour ne pas le perdre.Sa romance est la seule façon de la sauver de la faillite de sa famille.Ses parents, Eduardo et Verinha, ne travaillent plus depuis des années et ne se reposent que sur le mariage du millionnaire avec leur fille, l'occasion de détourner à la bonne vie. Barbara a un amant, le photographe Kaíke, de qui elle tombe enceinte, mais invente que le fils est de Paco. Surprise du retour de son fiancé à Maranhão, la blonde (Barbara) décide de l'espionner. Là, elle découvre sa romance avec Preta. Réalisant que son plan peut échouer, elle essaye par tous les moyens de séparer le couple. Paco, meilleur ami de Felipe, présente une inexplicable similitude physique avec le combattant Apolo Sardinha. Mais aussi une énorme différence de personnalité. Paco est introverti et plein de problèmes, Apolo est insouciant et joyeux. Un a grandi seul dans une imposante demeure. L'autre a appris à partager avec quatre frères le peu que la famille avait. La famille Sardinha est commandée avec une main de fer par la hilarante veuve Edilásia, dit Mamouchka, qui élève seule à Rio de Janeiro ses cinq fils : Apolo, Ulisses, Thor, Dionísio et Abelardo. Ils sont respectés pour leur style particulier de lutte, une tradition initiée par le patriarche Napoléon Sardinha, un grand lutteur, que Edilásia n'a jamais laissé dans l'oubli, même après son décès. Edilásia a toujours élevé ses fils depuis petits à devenir des exemples de lutteurs et honorer la tradition de la famille, en suivant la passion de leur père. Cela nécessite des heures de formation, une alimentation naturelle et l'utilisation d'une soupe magique que fournit une superbe force à qui la prend , dont la recette est gardée à sept clés par Mamouchka. Mais Edilásia cache un grand secret, qui aussi est sa plus grande tristesse : dans le passé, elle a eu une relation avec Alphonso, dont est né les jumeaux Paco et Apolo. Alphonso est resté avec un enfant et ne sait toujours pas qu'il y en avait un autre puis il a obligé Edilásia à disparaître. Germana est la détentrice de ce secret. Mais les destins des jeunes et d'Edilásia vont se croiser par deux tragédies.

11 votes. Moyenne 3.36 sur 5.

Commentaires (4)

1. malang daffeh (site web) 10/07/2010

hi preta i love to see u

2. mariam 22/03/2009

paco tu devrais dire a tout le monde que rey est ton fils.parce que tout le monde crois que preta est ue monteuse

3. Dupiton Ricardo 19/03/2008

Rai es jaloux

4. KOUDOU SANDRINE 29/02/2008

PACO TOMBE AMOUREUX DE MOA.
RAI VOIT PACO

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

TAIS ARAUJO de la part de Noémie ta fan.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×